Nouvelles

Gamla Stan

Gamla Stan

Gamla Stan, qui signifie littéralement « vieille ville », est le quartier historique de la capitale suédoise, Stockholm.

Datant du XIIIe siècle, Gamla Stan s'appelait à l'origine « själva staden », ce qui signifie « la ville elle-même » et est principalement située sur l'île de Stadsholmen.

Gamla Stan est composé d'un réseau de rues pavées, d'une architecture nord-germanique et de belles places ouvertes, dont la plus remarquable est Stortorget. Stortorget était le site du bain de sang de Stockholm, un massacre de nobles en 1520 et la place abrite aujourd'hui le bâtiment de la bourse de Stockholm.

La vieille ville est le site de siècles d'histoire et contient de nombreuses attractions importantes, dont la cathédrale Saint Eric de Stockholm.

Un autre site religieux magnifique à Gamla Stan est la belle église médiévale de Riddarholmen, l'un des bâtiments les plus anciens de Stockholm et le lieu de sépulture des monarques suédois. Riddarholmen se trouve à proximité du célèbre palais royal du XVIIIe siècle de Stockholm.

La meilleure façon de profiter de Gamla Stan est simplement de se promener et d'explorer.


Vieille ville de Stockholm – rues pavées, places cachées & ruelles

La vieille ville fascinante et étonnamment bien conservée de Stockholm est l'une des destinations incontournables pour tous les visiteurs en Suède. Aussi connue sous le nom de Gamla Stan, cette première ville charmante et bien conservée de cette magnifique ville, est la plus belle d'Europe.

Il y a des bâtiments grandioses, des places de ville conçues pour les réunions, des maisons de ville de couleur rouille et moutarde décolorées par le soleil, des ruelles fascinantes et un labyrinthe de rues pavées unique.


Gamla Stan

Gamla Stan, la vieille ville, se compose principalement de l'île Stadsholmen. La ville remonte au XIIIe siècle et se compose de ruelles médiévales, de rues pavées et d'une architecture archaïque. L'architecture nord-allemande a eu une forte influence sur la construction de la vieille ville. Gamla Stan est l'une des vieilles villes les mieux conservées d'Europe du Nord.

Le centre de Gamla Stan est Stortorget, la grande place pittoresque, qui est entourée d'anciennes maisons de marchands, dont le bâtiment de la bourse de Stockholm. La place était le site du bain de sang de Stockholm, où des nobles suédois ont été massacrés par le roi danois Christian II en novembre 1520. La révolte et la guerre civile qui ont suivi ont conduit à la dissolution de l'Union de Kalmar et à l'élection du roi Gustav I.

En plus d'abriter la cathédrale de Stockholm, le musée Nobel et l'église de Riddarholm, Gamla stan abrite également le Kungliga slottet, le palais royal baroque de Suède, construit au XVIIIe siècle après l'incendie de l'ancien palais Tre Kronor. La Maison de la Noblesse (Riddarhuset) se trouve à l'angle nord-ouest de Gamla stan. Le restaurant Den gyldene freden est situé sur Österlånggatan. Il est en activité depuis 1722 et, selon le livre Guinness des records, est le plus ancien restaurant existant avec un intérieur inchangé. Une statue de Saint-Georges et du Dragon (sculptée par Bernt Notke) se trouve dans la cathédrale de Stockholm, tandis que Riddarholmskyrkan est l'église funéraire royale. Bollhustäppan, une petite cour à Slottsbacken derrière Finska kyrkan, juste au sud de l'approche principale du palais royal, abrite l'une des plus petites statues de Suède, un petit garçon en fer forgé. La plaque juste en dessous de la statue dit son nom Järnpojken ("Le garçon de fer"). Il a été créé par Liss Eriksson en 1919.

Du milieu du 19e au milieu du 20e siècle, Gamla Stan était considéré comme un bidonville, nombre de ses bâtiments historiques laissés en mauvais état, et juste après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs pâtés de maisons dont cinq ruelles ont été démolis pour l'agrandissement du Parlement. Depuis les années 1980, cependant, il est devenu une attraction touristique car le charme de son architecture médiévale et de la Renaissance et des ajouts ultérieurs ont été appréciés par les générations suivantes.


Histoire de Stockholm : Gamla Stan (Partie 1)

Stockholm a également appelé la ville entre les ponts. Vivre le Stockholm médiéval en errant à travers les alliés pavés de Gamla Stan, c'est en quelque sorte comme remonter dans le temps.

Il est impossible d'imaginer que cette belle vieille ville unique et charmante était autrefois un quartier caractérisé par le vice, les meurtres babares, la misère incroyable et les ordures.

Laissez-moi vous emmener dans un voyage dans le temps jusqu'au 13ème siècle, lorsque cette belle ville a été fondée. Stockholm a été mentionnée pour la première fois en tant que ville en 1252 et a été en grande partie construite par le souverain suédois Birger Jarl.

Il s'est développé très rapidement à la suite d'un accord commercial passé avec la ville allemande de Lübeck. Cet accord garantissait aux marchands de Lübeck l'exemption de droits de douane pour leur commerce en Suède, ainsi que le droit de s'y installer.

Birger Jarl a construit des remparts et des fortifications autour de gamla Stan pour regarder l'entrée du lac Mälaren.

La ville est devenue officiellement la capitale suédoise en 1436. Après des conflits entre les Danois et les Suédois pendant de nombreuses années, Stockholm a été libérée de la domination danoise par Gustav I Vasa en 1523.

À partir de ce moment-là, la forteresse de Gamla Stan était la résidence royale de Gustav Vasa. D'énormes extensions et des rénovations coûteuses ont été effectuées pendant la période où lui et par la suite son fils Johan III étaient au pouvoir.

La partie 2 suivra bientôt… Si vous souhaitez lire un autre article de blog – Cliquez ici – Sujet : Stockholm Hidden Gems | 4 idées d'emplacement pour une séance photo à Stockholm


Visite à pied de Gamla Stan – Une expérience authentique

Notre Gamla Stan La visite à pied est sans aucun doute une expérience authentique qui vous replonge dans l'histoire. Fermez les yeux et imaginez que vous êtes un voyageur dans le temps prêt à remonter plusieurs siècles en arrière. Lorsque vous vous réveillez, il est 1252. C'est l'année de naissance de Stockholm. En faisant cette visite à pied de Gamla Stan, vous allez vous régaler. Non seulement la vieille ville est lieu fascinant plein d'histoires anciennes, mais il a aussi beaucoup de charme. Par exemple, de jolies ruelles, des maisons colorées et des places pittoresques. C'est aussi le lieu où se déroule chaque jour la relève de la garde au Palais Royal. De plus, les restaurants incroyables chatouilleront également vos papilles gustatives. Le 2ème plus ancien restaurant du monde est situé à Gamla Stan.

Contrairement à d'autres circuits, nous grattons plus que la surface. Par exemple, vous entendez des histoires de bourreaux, de pierres runiques séculaires, de fontaines et le lien entre la vieille ville et la Flandre en Belgique pour n'en nommer que quelques-uns. Gamla Stan est un lieu plein de mystère, alors bienvenue au cœur même de cette ville extraordinaire.

Marcher le long du Parlement suédois lors d'une visite de Gamla Stan

Stockholm

Dans l'ensemble, le développement de Stockholm coïncide avec le développement de Gamla Stan. Bien que répartie sur 14 îles, la vieille ville est le cœur même de la ville. Il a été trouvé en 1252 par l'homme d'État Birger Jarl, pour protéger la Suède des invasions. Autrefois une petite colonie entourée de murs de la ville, Stockholm s'est énormément développée. Aujourd'hui, ce n'est pas seulement la zone urbaine la plus peuplée de Scandinavie, mais c'est aussi le centre culturel, politique et médiatique de Suède. Tout comme les autres grandes villes, Stockholm a une grande population. Il y a environ 1 million de personnes dans la ville et environ 1,6 million dans les onze municipalités. De plus, Gamla Stan compte environ 3000 habitants.

À propos de cette tournée

Notre visite à pied de Gamla Stan commence à Gustav Adolfs Torg à l'opéra. Non seulement vous obtenez une jolie vue, mais vous comprendrez également pourquoi la vieille ville s'appelait ‘Ville entre les ponts.’ Après une brève introduction et à quoi s'attendre, nous commençons notre visite de découverte de ce lieu unique. Contrairement à d'autres villes avec une vieille ville, Gamla Stan se compose de 4 îles. Il y a d'abord Riddarholmen. Deuxièmement, vous avez Helgeandsholmen. Troisièmement, vous obtenez Str?msborg et enfin, il y a Stadsholmen. Cette dernière est sans aucun doute l'île que tout le monde considère comme Gamla Stan. Lors de notre visite à pied, vous découvrez toutes les îles et ce qui les rend uniques. C'est sans aucun doute le tour le plus complet de cette région.

Visite à pied le long de Pr?stgatan à Gamla Stan

Dans l'ensemble, vous passez le plus de temps sur l'île de Stadsholmen. Il abrite par exemple le Palais Royal et le Musée Nobel. De plus, c'est aussi le lieu où a eu lieu le bain de sang de Stockholm. De plus, il existe quelques rues pittoresques, places charmantes et petits détails qui racontent des histoires impressionnantes. Nous nous frayons un chemin à travers le labyrinthe des ruelles en remontant le temps. Cette visite est particulièrement intéressante si vous aimez l'histoire et souhaitez approfondir un peu. Outre les curiosités les plus évidentes, vous en apprendrez davantage sur l'histoire des noms de rues, l'importance de certaines places, pourquoi certaines zones étaient évitées au Moyen Âge et la coexistence des Suédois et des Allemands. Cette visite se termine par un traditionnel Suédois Fika (boisson chaude et brioche à la cannelle). C'est sans aucun doute l'habitude la plus suédoise que vous puissiez faire après votre promenade.

Visite à pied de la vieille ville –? À quoi s'attendre

Notre visite à pied à Gamla Stan passe par la plus petite rue de Stockholm

Aspects pratiques

  • Temps: Tous les jours à 10h, 13h30 et 16h
  • Point de rencontre: Gustav Adolfs Torg (devant l'Opéra)
  • Durée: 2 – 2,5 heures (par conséquent, assurez-vous d'apporter des chaussures confortables)
  • Distance : 2 à 5 km
  • Réservez au plus tard 48h à l'avance
  • Allergies / Intolérances (pour le suédois Fika): S'il vous plaît entrer en contact si vous avez des exigences particulières
  • Min. 4 participants
  • Max. 15 participants
  • Adultes seulement (18+)

Inclus

  • Guider
  • Visite à pied
  • Monuments et incontournables de Gamla Stan
  • Joyaux cachés
  • Histoires
  • Opportunités de photos
  • Un Fika suédois traditionnel (boisson chaude et brioche à la cannelle)
  • Souvenirs heureux

Réservations privées, demandes de renseignements et coordonnées

Il est possible de réserver une visite privée pour cette visite à pied de Gamla Stan. Si vous êtes un groupe d'amis ou une famille avec des enfants, c'est une excellente solution. Surtout si vous ne voulez pas d'autres invités lors de votre visite. De plus, c'est aussi une option s'il n'y a pas assez de participants. Dans ce cas, vous pouvez également réserver une visite privée. Cliquez simplement sur Réserver une visite privée’ lors du paiement. Un supplément par personne s'applique. Pour toute question relative à cette visite, veuillez nous appeler au +44 (0) 7783 152151 ou remplissez notre formulaire de contact. Nous répondons dans les plus brefs délais.


Gamla Stan - Histoire

Situé sur une petite île au cœur de Stockholm, Gamla Stan, ou vieille ville, est un dédale de rues médiévales. Gamla Stan regorge d'attractions historiques, notamment la cathédrale de Stockholm et le palais royal.


Un couple est assis le long du front de mer sud de Gamla Stan.
Une vue d'un ancien palais du front de mer.

Stortorget, la place principale de Gamla Stan, abrite de charmants cafés et le musée Nobel.
Une façon créative de faire de la publicité pour des croisières dans l'archipel de Stockholm.

Andy attend son café.
Susanne s'amuse au café Chokladkoppen.

Découvrez l'énorme bol de café.
Pimenté de cannelle et de cardamome, c'est un goût vraiment sa-tis-fi.

Se prélasser au soleil.
Une statue mime se prépare à jouer.

La tour de l'horloge de Storkyrkan, la cathédrale de Stockholm.
La nef principale de la cathédrale.

Un candélabre géant avec le vitrail principal en arrière-plan.
Des hordes de touristes explorent la cathédrale.


Saint Georges et le dragon.

Détail de l'orgue à tuyaux.
D'énormes peintures ornent les murs de la cathédrale, le plus ancien édifice de la ville.

La place derrière la cathédrale.
La relève de la garde à 10h00 devant Kungliga Slottet, le palais royal.




Andy parle du palais dans son guide.

Une vue de la cathédrale depuis l'entrée du palais.
Entrée principale du palais.

Monter la garde à la porte du palais. Aucun ne passera - du moins pas sans avoir d'abord payé votre billet.

Entrée du trésor royal, le long du côté du palais.
Promener un chien le long de la place du trésor.

Monter la garde sur le trésor, menacé par les touristes des quatre coins du globe.
La cathédrale et le trésor le long du front de mer.

Susanne pose derrière le palais près du front de mer.
Une vue sur le front de mer ouest, derrière le palais royal.


Un père et son fils reçoivent un ballon.


Vues de l'île d'Ostermalm depuis le port de Gamla Stan.

Une porte de pierre géante marque l'entrée du parlement.
Une vue à l'ouest de Gamla Stan, photographiée depuis le pont du parlement jusqu'à Norrmalm.

Fenêtres d'un bâtiment typique de Gamla Stan.
Vue sur le jardin des chevaliers.

L'église des chevaliers, la dernière demeure de la royauté suédoise.
Autre vue de l'église.

Encore une autre vue.
Terminal de ferry de Stromkajen, au nord-est de Gamla Stan.

Une vue de la cathédrale depuis la direction de Stortorget.
Saint-Georges tue le dragon sur une petite place.

Susanne erre dans une rue calme.
Une autre visite aux cafés de Stortorget.

Susanne et Andy dégustant de généreux bols de café au lait.

La flotte de ferries de Gamla Stan.
Une réplique d'un navire viking se trouve le long du front de mer.

Cette page créée sur un Macintosh en utilisant PhotoPage par John A. Vink.


Une visite à pied de l'architecture à Gamla Stan, Stockholm

Gamla Stan de Stockholm est l'endroit où Stockholm a commencé, en 1252, et c'est l'une des vieilles villes médiévales les plus grandes et les mieux conservées de toute l'Europe.

L'histoire de Gamla Stan est aussi fascinante qu'on pourrait le penser : jusqu'au XIIIe siècle, Stockholm n'était même pas la capitale de la Suède ; cet honneur revenait à la ville voisine de Sigtuna. Lorsque la guerre a affaibli Sigtuna, le gouvernement a dû trouver un nouveau foyer. Jusqu'au 19e siècle, Gamla Stan s'appelait Staden (La ville), principalement parce qu'il n'y avait guère plus à Stockholm que cette petite île, avec les îles environnantes appelées malmarna (crêtes). En fait, ce n'est qu'en 1980 que Gamla Stan est devenu le nom officiel - avant cela, il s'appelait ‘Staden mellan broarna', ou 'Ville entre les ponts'.

L'architecture de Gamla Stan, qui a une forte influence nord-allemande, est remarquablement bien conservée, ce qui est quelque peu surprenant si l'on considère qu'il s'agissait autrefois d'un bidonville agité et sujet aux gangs de maraudeurs visitant la ville. Il était surpeuplé et infesté de maladies jusqu'au début du XXe siècle, et ce n'est qu'au début des années 1980 qu'il est devenu une attraction touristique. Après la Seconde Guerre mondiale, une partie de la zone a été démolie pour faire place à un parlement élargi, et il ne reste aujourd'hui que 370 structures.

Le Palais Royal est l'attraction principale de Gamla Stan, bien que l'actuel ne soit pas l'original. Des fouilles à la fin des années 1970 ont révélé des traces de bois datant du Xe siècle. Les débuts de celui que nous connaissons aujourd'hui, qui est l'un des plus grands d'Europe, remonte au XIIIe siècle et c'est au milieu du XVIe siècle qu'il devient la principale résidence royale. L'architecte néerlandais Willem Boy a été le principal responsable de la transformation de la forteresse médiévale en palais de la Renaissance, tandis que l'architecte du palais Nicodemus Tessin le Jeune a supervisé les travaux à partir de 1692.

A proximité du Palais Royal, vous trouverez Storkyrkan (Cathédrale de Stockholm). Construit au XIIIe siècle dans le style gothique, il a été remanié dans le style baroque vers le milieu des années 1700. Storkyrkan est la plus ancienne église de Gamla Stan et est le siège de l'Église de Suède et de l'évêque de Stockholm. Vous trouverez ici la plus ancienne image connue de Stockholm, Vädersolstavlan (The Sun Dog Painting), qui remonte à 1636. Storkyrkan C'est là que se déroulent les événements royaux, tels que les mariages, ainsi que les grands événements de l'État.

La cathédrale de Stockholm est peut-être l'endroit où les membres de la famille royale vont se marier, mais l'église Riddarholmen l'emporte de loin dans le département des looks. C'est la seule abbaye médiévale restante de la ville et l'un des plus anciens bâtiments de Stockholm datant du siècle, quand c'était un monastère. C'était autrefois l'église funéraire de la monarchie suédoise, avec des membres de la famille royale Gustav II Adolf et Karl XII occupant des places d'honneur. L'architecte Willem Boy a conçu la flèche originale, qui a été détruite en 1835, et remplacée par la flèche actuelle en fonte, qui fait partie de l'une des images les plus emblématiques de Stockholm.

Le restaurant Den Gyldene Freden (The Golden Peace) fonctionne depuis 1722 et est le plus ancien restaurant existant au monde avec un intérieur original. C'est également l'un des meilleurs exemples de taverne du XVIIIe siècle et a connu une activité florissante depuis l'ouverture de ses portes, le troubadour suédois bien-aimé Carl Bellman y ayant vécu très tôt.

Börshuset (Le bâtiment de la bourse) était le bâtiment original de la bourse, construit entre 1773 et 1778 à partir de dessins de construction d'Erik Palmstedt. Depuis 1914, c'est le siège de l'Académie suédoise, qui utilise le bâtiment pour des réunions et pour désigner le lauréat du prix Nobel de littérature. C'est également là que vous trouverez le musée Nobel et la bibliothèque Nobel.

Alors que de nombreux bâtiments de Gamla Stan n'ont pas été bien documentés, car ils étaient considérés comme des logements pour les pauvres et peu d'attention leur a été accordée au cours des siècles, la région est un lieu magique pour se promener. Presque toutes les structures remontent à des centaines d'années et en vous promenant dans les ruelles, vous aurez l'impression d'avoir remonté le temps.

Utilisez notre carte pratique pour trouver votre chemin à travers l'architecture de Gamla Stan à Stockholm :


Promenade dans la vieille ville (Gamla Stan) (autoguidée), Stockholm

Le musée du Stockholm médiéval (Stockholms Medeltidsmuseum) est une galerie distinctive avec une histoire exceptionnelle. Situé au nord du Palais Royal, il a vu le jour grâce à la richesse des découvertes mises au jour lors d'une vaste fouille archéologique (baptisée Riksgropen, "National/State Pit" en raison de sa profondeur et de son ampleur, impliquant plus de 50 000 mètres de sol) en 1978-80 . Afin de rendre les trouvailles accessibles au grand public, un garage souterrain prévu sur le site a cédé la place au musée, inauguré en 1986. Cet équipement de pointe, conçu par l'artiste Kerstin Rydh, a reçu à la fois national et international acclamé et a remporté le prix du musée européen de l'année en 1986.

Le musée permet aux visiteurs de découvrir le Stockholm médiéval. L'exposition contient plus de 850 objets et artefacts - maisons et stands en briques, ateliers, port et potence - retraçant l'histoire de la vieille ville entre les années 1250 et 1520. Une partie de l'exposition se compose du mur de la ville construit dans les années 1530 par Gustavus Vasa. En 2010, pour célébrer les 800 ans de la naissance de Birger Jarl, fondateur de Stockholm, le musée a ouvert une exposition avec une reconstitution de son visage.

Le Musée de Stockholm médiéval produit des expositions thématiques avec un accent médiéval et organise des conférences, des colloques et des programmes. Il s'engage dans de vastes activités éducatives, dans lesquelles les enfants, les jeunes et les écoles constituent un groupe cible clé. Le musée possède une boutique qui vend des livres relatifs au Moyen Âge, ainsi que des cartes postales et des bijoux.

Pourquoi devriez-vous visiter :
Des expositions captivantes et des vestiges archéologiques préservés – vous pouvez presque « sentir » l'ancien temps !
Beaucoup plus grand à l'intérieur qu'il n'y paraît, les affichages sont décrits à la fois en suédois et en anglais.
Les enfants adoreraient ça – il y a un certain nombre d'expositions conçues spécialement pour eux.

Conseil:
Pour une somme modique, le musée propose des visites audio multilingues en anglais, allemand et français.

Horaires d'ouvertures:
mar, jeu-dim : 12h-17h mer : 12h-20h Entrée gratuite
Visites guidées gratuites en anglais : mar-dim : 14h-14h30 (juil-août)

2) Palais Royal (à voir absolument)

Maison de la monarchie suédoise, le palais de Stockholm est une résidence cérémonielle et formelle de la famille royale (la résidence actuelle est au palais de Drottningholm). C'est là que le roi de Suède exerce ses fonctions de chef d'État. Le palais est flanqué d'autres bâtiments majestueux, comme le bâtiment du Parlement qui attire l'attention digne du gouvernement.

Le bâtiment d'origine sur ce site était une forteresse du XVe siècle. Sous le règne du roi Jean III du XVIe siècle, la forteresse a été transformée en un luxueux palais baroque conçu par Nicodème Tessin le Jeune, qui était également le concepteur du palais du Tessin. Les visiteurs du palais sont accueillis par le Högvakten, la garde royale suédoise, dont l'histoire remonte à la Suède médiévale et ajoute beaucoup d'intrigue à cette structure majestueuse. Ombragé par un toit en cuivre exquis, l'édifice en briques aux façades en grès compte 660 fenêtres, plus de 1400 pièces, plusieurs cours luxuriantes et serait l'un des plus grands au monde.

Conseil:
Il est toujours bon de faire un tour pour une expérience plus personnalisée, mais les chambres sont bien indiquées en anglais.
La salle du trésor, avec tous les insignes, justifierait de faire la visite car vous apprendrez réellement ce que vous regardez.

3) Cathédrale de Stockholm (à voir absolument)

La cathédrale de Stockholm, également connue sous le nom d'église Saint-Nicolas ou de la Grande église, est une structure de style gothique en brique au cœur de Stockholm qui aurait été construite par le père fondateur de la ville, Birger Jarl. L'église a servi la communauté catholique jusqu'en 1527, date à laquelle elle a été convertie en protestant luthérien. Jusqu'à la fin du Moyen Âge, il fut à nouveau repris par les catholiques romains et, à ce jour, reste sous la gouvernance de l'archidiocèse de Stockholm. La cathédrale a été le site préféré de nombreuses cérémonies et célébrations en Suède, notamment les mariages royaux, les services funéraires et les couronnements.

Les visiteurs de l'endroit voudront voir la grande statue en bois de Saint Georges et le Dragon, qui a été sculptée au XVe siècle. La statue est également un reliquaire et, aujourd'hui, contient des reliques des saints locaux préférés. La chaire a été sculptée par Burchard Precht et est un excellent exemple du style baroque français. Le devant de la chaire dépeint l'histoire biblique de Matthieu 15:21-28, la femme cananéenne tandis que la porte de la chaire affiche une superbe représentation de la tête de Jésus-Christ. L'église est bordée de bancs royaux spéciaux, qui sont ornés de tapisseries brodées de velours bleu.

Pourquoi devriez-vous visiter :
Architecturalement intéressant, culturellement enrichissant et très paisible.

Conseil:
Vérifiez les récitals d'orgue gratuits (généralement à midi) et d'autres événements.
Assurez-vous de prendre une brochure car elle est très utile pour expliquer plusieurs points principaux de la cathédrale.

Horaires d'ouvertures:
Tous les jours : 9h-16h heures prolongées en semaine jusqu'à 17h en juin-juillet et 18h en août

4) Musée du prix Nobel (à voir absolument)

Si vous souhaitez en savoir plus sur Alfred Nobel (1833-1896), un scientifique brillant dont l'intérêt pour le maintien de la paix est de renommée mondiale, ainsi que sur le prix Nobel et ses lauréats, ne manquez pas de visiter le musée du prix Nobel, anciennement le musée Nobel. (Nobelmusée). Le musée a ouvert ses portes au printemps 2001, marquant le centenaire du prix Nobel. Son exposition permanente comprend de nombreux artefacts donnés par les lauréats, présentés avec leurs histoires personnelles, à commencer par les lauréats du prix Nobel de 1901 et jusqu'à nos jours, y compris des personnalités telles que Marie Curie, Nelson Mandela et Winston Churchill.

Le musée célèbre les réalisations et la mémoire des lauréats du prix Nobel avec une vaste gamme d'expositions, de films et de productions liées à la science. L'exposition Cultures of Creativity emmène les visiteurs dans une excursion à travers le processus de sélection d'un lauréat du prix Nobel, du rendez-vous au banquet lui-même.

Un tel banquet n'est pas complet sans un échantillon de la célèbre crème glacée Nobel qui est servie chaque année lors de la cérémonie de remise des prix. Découvrez chacun des 840 lauréats du prix Nobel et ce qu'ils ont apporté à la société. Des visites multilingues, dont l'anglais, sont proposées quotidiennement. Le musée accueille également de nombreux événements publics, conférences et ateliers, et travaillera avec les invités pour répondre à leurs besoins.

Pour les visiteurs qui souhaitent ramener chez eux un morceau du musée, une boutique de souvenirs est disponible. L'un des articles les plus populaires ici est la médaille d'or d'Alfred Nobel en chocolat noir équitable. Un autre est le bonbon suédois "dynamite" aromatisé au piment jalapeño, ainsi que de nombreux jouets éducatifs pour les enfants, des livres de et sur les lauréats du prix Nobel et d'autres objets uniques trouvés nulle part ailleurs qu'ici.

Il y a aussi le Bistro Nobel proposant du chocolat Nobel, des gâteaux suédois, ainsi qu'un déjeuner et un dîner complets. Au bistro, ils servent également la crème glacée Nobel unique, ainsi que le thé Nobel habituellement servi lors du banquet annuel Nobel.

Conseil:
Rejoignez la visite en anglais pour tirer le meilleur parti de votre visite.

Horaires d'ouvertures:
mar-jeu : 11h-17h ven : 11h-20h (sept.-mai) tlj : 9h-20h (juin-août, sauf 21-22 juin – fermé)

Entrée libre:
Ven : 17h-20h (sept.-mai) Stockholm Pass, Stockholm Key of Honour, ICOM, AAM, SMI, WFTGA

Visites quotidiennes en anglais (y compris la visite Martin Luther King Jr) :
Mar-Ven : 11h15, 13h15, 15h15, 16h (MLK) Sam-Dim : 10h15, 11h15, 12h15, 13h15, 15h15, 16h (MLK)

5) Stortorget (Grand Square) (à voir absolument)

Stortorget ("Grand Square") à Gamla Stan n'a jamais été une pièce maîtresse élégante semblable à celles que l'on trouve au cœur de nombreuses autres villes européennes au Moyen Âge. Il a été créé progressivement, avec des bâtiments et des blocs entourant la place, toujours en pente vers l'ouest, parfois ajoutés au hasard. La plus ancienne place de la ville, Stortorget est un centre artistique et commercial, traditionnellement réputé pour son marché de Noël annuel offrant des performances incroyables, un artisanat traditionnel unique et de somptueux délices culinaires.

C'est également l'emplacement du bâtiment de la bourse (Börshuset), qui abrite l'Académie suédoise, le musée Nobel et la bibliothèque Nobel, conçu par Erik Palmstedt et construit en 1773-1776. Le puits voisin, également conçu par Palmstedt, s'est asséché en 1856 en raison de l'élévation du terrain et a été déplacé à Brunkebergstorg, mais est ensuite revenu à son emplacement d'origine dans les années 1950, connecté depuis au conduit d'eau de la ville.

Stortorget se trouve au point culminant de Stockholm et présente une interprétation soigneusement restaurée des bâtiments historiques, connus uniquement par leurs adresses. Parmi eux, le Stortorget n° 3 construit dans les années 1640, communément appelé Grillska Huset (Grill House). Le bâtiment voisin n ° 5 était un autre bien immobilier d'Antoni Grill, qui a donné son nom au Grill House. Les bâtiments aux n° 18-20 ont été fusionnés en un seul au 17ème siècle et nommés en l'honneur de Johan Eberhard Schantz. Stortorget a eu une histoire violente, car c'était autrefois le lieu du bain de sang de Stockholm, qui a eu lieu en 1520 et a entraîné la décapitation de plus de 80 nobles. Leurs corps ont été laissés là pour saigner, laissant des mares de sang couler dans toute la ville, un message macabre à l'opposition du roi danois.

Stortorget n°22, sur le côté gauche de la place, a été construit en 1758 et est facilement identifiable par sa couleur verte. Il était autrefois occupé par le saxon Polycarpus Crumbügel, qui était l'un des amis les plus proches du roi Charles XI. Les pavés antiques de Stortorget vous donnent l'impression de vous replonger dans l'époque de la vieille Suède, avec les bâtiments pastel imitant les couleurs courantes à cette époque.

Pourquoi devriez-vous visiter :
La vieille ville (Gamla stan) est de loin le quartier le plus pittoresque de Stockholm, et bien que cette place semble sans prétention à première vue, elle a une ambiance unique.

Conseil:
Assurez-vous de vous tenir au milieu et de regarder tout autour de vous.

Köpmanbrinken ("Merchant's Slope") est une rue historique composée de deux versants. Le versant nord est communément appelé Fiskestrandsbrinken (« Fishing Shore Slope »). Au Moyen Âge, jusqu'en 1520, la zone à l'est des pentes, entre les ruelles Nygränd et Brunnsgränd, était le principal marché aux poissons, Fiskaretorget. Depuis la fondation de Stockholm, les pentes ont reflété l'inclinaison originale des premiers habitants de la ville.

En marchant le long de la rue, les visiteurs trouveront certaines des icônes les plus célèbres, comme la réplique de la statue de Saint Georges et du Dragon, dont l'original médiéval se trouve dans la cathédrale Storkyrkan. Cette réplique en bronze a été coulée en 1912 par Otto Meyer. Saint Georges est représenté comme un jeune homme dans son armure de combat avec la lance empalant le dragon. Contrairement à l'original de Storkyrkan, plusieurs parties de la statue ont été modifiées, comme le casque du chevalier et le dragon positionnés différemment. Saint George est assis au sommet d'un cheval grandeur nature avec les jambes du dragon poussant dans l'estomac du cheval. Le socle est agrémenté de reliefs du martyre du brave saint. La pièce originale a été commandée par le vice-roi suédois, Sten Sture, en 1489.

À l'époque, sur l'espace étroit le long des pentes du côté est, où se trouve aujourd'hui la statue de Saint George, il y avait un bloc entier, appelé Acteon, qui s'est effondré en 1829. Après l'effondrement, les pentes ont été rendues moins raides et, au 19ème siècle, étaient considérées comme deux rues individuelles, séparées par la place Köpmantorget. Les deux rues ont ensuite été réunies en une seule, avec son nom actuel, en 1885.

Pendant de nombreux siècles, Österlånggatan a été l'une des principales artères de Stockholm. Dans les années 1300, la rue s'étendait à l'extérieur des murs de la ville et était remplie d'ateliers de menuiserie et de forgeron soutenant l'industrie maritime locale. La ligne de rivage a finalement été repoussée vers l'est par des remblais de gravier et de déchets. Ainsi, au 14ème siècle, la rue était devenue la "longue rue à l'est du mur" (c'est-à-dire Österlånggatan), loin de l'eau, pavée et bordée de magasins et maisons.

Le commerce maritime a progressivement disparu et au début du 20e siècle, pratiquement tout ce qui lui était associé sur Österlånggatan avait disparu. Contrastant fortement avec son ancienne arrière-cour du quartier des docks, bondée de marins, de tavernes, de voyageurs et de commerçants, dans les années 1980, la rue s'était progressivement transformée en un quartier relativement calme, malgré les nombreux restaurants et magasins attirant les touristes. Des bâtiments historiques comme le Royal Coin Cabinet, la Stockholm Concert Hall et la Stockholm School of Economics sont tous situés le long d'Österlånggatan. La célèbre statue de Saint Georges et du Dragon se trouve également ici, à Köpmanbrinken (la pente des marchands).

De nombreuses tavernes, prisées des gens d'affaires, bordaient la rue au XVIIe siècle. Parmi eux Riga au numéro 19, Holländska Dyn ("Dutch Slough") au numéro 21, Förgylda Draken ("Gilded Dragon") au numéro 27, Tre Kungar ("Three Kings") au numéro 28, Sveriges Wapen ("Swedish Arms") au numéro 29, et Stjärnan ( "The Star") dans le bâtiment Rococo au numéro 45. De toutes ces tavernes, seul Den Gyldene Freden ("The Golden Peace") au numéro 51 a survécu. Fondé en 1722, il est mentionné dans le Livre Guinness des records comme l'un des plus anciens restaurants à l'intérieur inchangé, ce qui peut à peine donner une idée de la saleté, de la puanteur, des rangées et de la misère autrefois cachés derrière son nom romantique.

La rue était particulièrement appréciée des marchands immigrés allemands et était considérée comme un quartier de classe moyenne jusqu'au XIXe siècle. Il est traversé par plusieurs ruelles, chacune portant un nom unique, généralement associé aux bâtiments qui s'y trouvent. Des fouilles archéologiques à la fin des années 1970 ont révélé les sentiers battus d'origine, à environ trois mètres sous le trottoir d'aujourd'hui, ainsi que les murs de briques qui entouraient autrefois la ville au Moyen Âge. A good place to explore the historic part of the Swedish capital!

Freden (“Peace”), as it's known locally, received its name from the Peace of Nystad (1721) by which Russia gained control over a hefty chunk of the Swedish territory, but strangely enough and luckily so (hence the Gyldene "golden"), allowed Sweden to keep Finland. One of Sweden's best-known eateries, this is the second oldest restaurant in the world to have retained its original interior, unchanged since the day it opened in 1722, thus making a unique example of an 18th-century tavern and a well-deserved entry to the Guinness Book of Records.

Throughout centuries, Freden has been a central gathering spot for many Sweden's noted authors, painters and songwriters. Anders Zorn bought the place in 1919, effectively saving it from closure. The house in which Freden is located is now owned and secured for posterity by the Swedish Academy. Each Thursday, the Academy (which nominate the winner of the Nobel Prize in Literature) convene here for their weekly dinner. The restaurant initially gained its reputation and fame through the songs written by national poet, Carl Michael Bellman (1740–1795), and more recently by the singer-songwriter, Cornelis Vreeswijk (1937–1987).

Mårten Trotzigs Gränd (“the Alley of Mårten Trotzig”) is named after the merchant and burgher Mårten Trotzig (1559–1617), who immigrated from Wittenberg, Germany to Stockholm in 1581, and eventually became one of the city's richest and most influential merchants. He traded in metals – copper and iron – and bought up properties in the alley in 1597 and 1599, also opening a shop here, thus lending his name to the place. Trotzig met his demise in 1617 when beaten to death during a trip to Kopparberg.

Unique to the area, the alley is known to be the narrowest one, measuring at its smallest part only 90 centimeters in width. Possibly referred to as Trångsund ("Narrow strait") before Mårten Trotzig gave his name to it, the alley was mentioned in 1544 as Tronge trappe grenden ("Narrow Alley Stairs"). It has 36 steps narrowing towards the top, which can be somewhat visually intimidating as the narrowing is very apparent with each step taken upwards.

In 1608, the alley was referred to as Trappegrenden ("The Stairs Alley"), but a map dated 1733 calls it Trotz gr[änd], a name which, using various alternative spellings, was to remain in use, save for an attempt in the late-18th century to inexplicably rename it Kungsgränden ("The Kings Alley"). The alley was closed off in the mid-19th century, not to be reopened until 1945. Its present name was officially sanctioned by the city in 1949.

The German Church – also known as Tyska Kyrkan or St. Gertrude’s Church – is yet another attraction found in Gamla Stan. Back in the Middle Ages, it served a local German community, hence the name, and was built in honor of Saint Gertrude, the patron saint of all travelers. Several famed architects were involved in its design and construction. During the 17th century, the church became a major epicenter for church music in Sweden.

The massive, Baroque-style brick structure boasts a large steeple, which can be seen from several blocks away, along with the impressive copper-covered spire and Neogothic gargoyles perched on the top, overlooking the town. Large windows adorn the building, allowing much light into the interior during the day. The ceiling is adorned with an intricate painting by David Klöcker Ehrenstrahl, who was once a member of the church community. The gilded face of Saint Gertrude decorates the northern gate, while the southern portal is bordered by the statues of Jesus and Moses.

Conseil:
Check the schedule – you may be able to catch a musical performance.
Visitors can hear the carillon every day, at 8am and 4pm.
If timing allows, you may see the inside with good lighting and be treated to the spectacular stained glass scenes.

Opening Hours:
Daily: 10:30am-4:30pm (Jun 15-Aug 15) 11am-3pm (May 15-Jun 15, Aug 15-Sep 15) Wed, Fri, Sat: 11am-3pm, Sun: 12:30-3pm (Sep 15-May 15)
Free admission

This street dates back to the medieval times when it was known as Tverru Gatu ("Cross Street") passing between the eastern city gate (where Köpmantorget is currently located) and where one of the western gates once stood, at which point the street changes name to Tyska Brinken.

There are many historic buildings to be found in Kindstugatan. One of them is the 17th century gray building at Number 4, known as Törnska huset (The Törne House), with two portals the lintel on the left dating from the 17th century, while the lower parts are from the 19th century. The right one, now transformed into a window, used to be the entrance to the backyard. The cartouche on the building is carrying the message “Then Gudh wil hielpa kan ingen stielpa, Anno 1674, Olof Hansson Törne, Margareta Andersen”, which means "God helps those who let Him". The proprietor Törne made his fortune from scratch, became a city mayor, and was finally raised to peerage as Törnflycht. His thirteen children further extended his success story his sons relieved him as a mayor, became county governors, and even governor general, while his daughter Christina (1673–1752) became the wife of Carl Piper (1647–1716).

The wall anchors at Number 8 reveal the building from 1657 which used to be occupied by medical doctor and personal physician to Swedish Queen Ulrika Eleonora the Elder, Johan von Hoorn (1662–1724). The latter introduced obstetrics to Sweden and published The Well-Trained Swedish Midwife (Den Swenska wäl-öfwade JordGumman) book in 1697 thus pioneering the development which by the early 20th century had made maternal mortality in Sweden a third of that in the U.S. Other famous residents here included surgeon Henrik Quant and several pharmacists.

The rose-coloured building at Number 14 is known for being the tavern Fimmelstången (The Thill, “wagon shaft”) were the renowned Swedish poet Lasse Lucidor (1638–1674) was stabbed to death in a fight. While Lucidor also wrote hymns and spiritual songs and renewed the genre, he is mostly remembered for his realistic portrayals of inebriety and his famous poem Skulle Jag sörja då vore jag tokot ("I would be a fool to grieve").

The variety of architectural styles seen in the street include Rococo, Baroque and Renaissance design. The cobble stones are well preserved and the landscaping is lush and green.

Today renowned as one of Gamla Stan's most picturesque and busiest tourist magnets, Västerlånggatan was for many centuries one of the main streets in Stockholm, together with Österlånggatan, both running outside the city walls. During the 15th century, they were collectively called Allmänningsgatan ("The Common Street") or Långa gatan ("The long street"). The current name Västerlånggatan ("the Western Long Street") was officially coined in 1885.

Originally, the street was little more than a pathway following the shoreline, linking the northern city gate, Norrbro, with the southern, Söderbro. In the 15th century, it became a high-traffic paved artery road with dwellings and shops on both sides. During the Middle Ages and the Vasa era, the southern part of the street formed part of the district centered on Järntorget, inhabited by influential merchants. Along the rest of the street, craftsmen had their small workshops, and the northernmost section, stretching between Mynttorget and Storkyrkobrinken, was called Stadssmedjegatan ("City's Smith's Street"), because the blacksmiths and coppersmiths had their shops here, confined outside the city limits due to the risk of fire. In the 17th century, this section was inhabited by goldsmiths which added to its prestige.

Starting the mid 19th century, the medieval street facades were transformed to the taste of the day plaster ornaments and cast iron colonettes mail-ordered from Germany replaced the medieval fronts, resulting in the large shop windows usually displaying some well-preserved interiors.

Throughout the second half of the 20th century, the street scene began to change amid revitalization in its business district, seeing hotels, high-end businesses and restaurants moving in and many old shops, after more than 250 years in business, moving out, forced to relocate or shut down by soaring rents, subsequently replaced by more or less fitting successors marketing tourist-oriented gewgaws.

Today, Swedes and tourists alike love to mingle among the local boutiques, medieval gables and later additions, the street thus preserving its old ways — offering its musicians to Stockholmers hurrying to work in the morning blustering pub-crawlers still vexing stoic dwellers, and the old forged iron signs continuing to ignore the neon signs still tempting passers-by with all sorts of gadgets.

The historic Riddarholm Church dates back all the way to the 13th century. Originally, it was built with two naves but, by the 1400s, one additional nave was added. This church facility represents the last abbey left in Stockholm and is a product of the Protestant Reformation in Sweden.

The place itself has been used as a funeral and memorial church since 1807 and is known for being the final resting place of many Swedish Royal family members. In fact, several chapels here are dedicated to the various kings of Sweden, whose remains rest within. In the chapel of Gustavus Adolphus Magnus lie the bones of Gustav II in a large marble sarcophagus, while the lower crypt holds the bodies of his decedents. The Karolinska Chapel was built in the 17th century and Karl XII is buried beneath a black marble sarcophagus along with his family, while the Bernadotte Chapel honors Karl XIV Johan. The Royal Graveyard at Haga holds remains of other members of the Royal family, while the Haga Wall displays the elaborate shields of the Royal Family members buried in the graveyard.

Why You Should Visit:
Interesting spire and external architecture – the history of Royal Sweden in this one building.

Conseil:
Try to catch a guided tour (included in the entry fee) which lasts

45 mins but makes the visit a lot more informative.

Opening Hours:
Daily: 10am-4pm (Oct-Apr) 10am-5pm (May-Sep)

Wrangel Palace (Wrangelska palatset) is a historic townhouse mansion on Riddarholmen islet in Gamla Stan. Steeped in history, this building was constructed for Count Carl Gustaf Wrangel, and features a combination of architectural styles.

Its southern tower used to be part of the Gustav Vasa defence fortifications dating from the 1530s. Around 1630, the mansion was turned into a palace for Lars Sparre. In between 1652-1670, it was rebuilt and expanded by architect Nicodemus Tessin the Elder, author of many buildings in the Old Town of Stockholm, for Count Carl Gustaf Wrangel. In 1693, a fire broke out and the palace was rebuilt and expanded again, this time to accommodate the royal family after another fire left the Tre Kronor Castle in ruins in 1697.

Following that, Wrangel Palace remained the official Stockholm royal residence until 1754, when the Royal Palace of Stockholm was completed. During that period, it was called Kungshuset (The Kings House). From 1756 to 1928, the palace had housed Svea Hovrätt (the Court of Appeal) and Statskontoret (the State Office). In 1802, after yet another devastating fire, the palace underwent further reconstruction, led by architect C.G. Gjörwell.

Today, its walls are lavishly decorated with paintings of the royal family and their court which accentuates the regal status of the place. When in Stockholm, you may want to spend a few hours exploring this palace.

As of 2003, the House of Nobility (Riddarhuset) has been a private institution which maintains records and acts as an interest group on behalf of the Swedish nobles. Following 1866, when the old Parliament of the Estates was replaced by the then newly established Parliament of Sweden, it has been regulated by the Swedish government. This quasi-official representative body is also authorized to dole out noble titles, such as count, baron, esquire or knight.

Its name literally translates to “the house of knights”, as knights (riddare) belong to the higher ranks of the Swedish nobility, sometimes at par with counts (greve) or barons (friherre). This tradition dates back to the Middle Ages when Sweden, under the Kalmar Union, had only one knight, Sten Sture. All esquires in the country are also represented here most of them being the so-called “untitled” (obetitlad adel).

The building itself was constructed in the mid 1600s, designed by French-born architect, Simon de la Vallée, who started the planning, but was killed by a Swedish nobleman in 1642. The construction was finished by his son, Jean de la Vallée, in 1660.

Throughout the centuries, the building has served multiple purposes. Between the 17th and the 19th century it was a chamber in the Riksdag of the Estates, the Swedish equivalent to the British House of Lords. In the 18th century, it often hosted public concerts, as well as parliament meetings and those of the Academies of Sciences and Literature.

The coats of arms of Swedish noble families are vividly displayed throughout the building. The ceiling is emblazoned with the allegorical painting of Mother Svea by David Klöcker Ehrenstrahl.
The south end of the building features Latin inscription CLARIS MAIORUM EXEMPLIS, along with a statue of Gustav Vasa.

Arguably, the most prominent monument of the Swedish Empire (1611–1718) era, the Bonde Palace (Bondeska palatset) was originally designed by Nicodemus Tessin the Elder and Jean De la Vallée in 1662-1667 as the private residence for the Lord High Treasurer, Gustaf Bonde. In the 18th century it accommodated the Stockholm Court House and since 1949 has housed the Swedish Supreme Court.

The original design by Simon de la Vallée and Tessin the Younger, was based on French Baroque and Renaissance prototypes commonplace in the 17th century, featuring H-shaped plan with two southern wings flanking the main court, and northern wings surrounding a small Baroque garden. It also had an exquisite, tall, steep-pitched, copper-dressed roof covering the central building surrounded by cupolas of the corner pavilions, with facades decorated with massive Ionic pilasters, festoons and portraits of Roman Emperors dotting the walls.

Following the devastating fire of the royal palace Tre Kronor in 1697, the Royal Library and the Svea Court of Appeal were lodged in the Bonde palace. Its original elaborated roof was destroyed by fire in 1710, while the original cupolas survived. In 1730, the palace was finally bought by the city as the seat for the Town Hall.

In this capacity, the palace commenced its central role in the Swedish legal history by witnessing several dramatic events, such as the public flogging of the regicide Jacob Johan Anckarström on April 27, 1792, and the mob beating, kicking, and trampling the statesman Axel von Fersen the Younger to death in 1810.

During the 19th century, the building gradually failed to accommodate the court house, fell into decay and by 1920 had found itself on the brink of demolition. However, in 1925 it was restored. In the 1940s, the building underwent further comprehensive restoration, followed by series of others in 1986 and 2003–2004, carefully recreating its 17th-18th century look using the original materials and craftsmanship to the maximum. Today, the building is classified as a historical monument of national interest and maintained by the Swedish National Property Board (Statens Fastighetsverk).

The Parliament House (Riksdagshuset) is the seat of the Swedish parliament, the Riksdag. Even though the building is more modern compared to some of the nearby structures, the influence of the local Baroque Revival and Renaissance style is evident in its centered facade section and throughout the structure. Built between 1897 and 1905, the complex was designed by Aron Johansson with the only stipulation made to him that it should not outshine the Royal Palace.

The two buildings of the complex were originally intended to house the Riksdag in one, and the Sveriges Riksbank (Swedish National Bank) in the other, of a semicircular shape. However, after the bicameral Riksdag was replaced by a unicameral legislature in 1971, and the bank relocated, the latter building was converted to house the new Assembly Hall.

Located on the island of Helgeandsholmen, the building is flanked by water and is impressive on the horizon, especially at night. On the eastern part of the island, visitors will find restaurants, which have been serving the local cuisine since 1832, along with an exquisite public park, offering incredible views of the Riksdag and the surrounding landscape.

Walking Tours in Stockholm, Sweden

With almost 70 museums in operation, Stockholm houses more museums than most cities on the planet. The island of Djurgården, inside Stockholm, is home to an array of museums and historic monuments, including Scandinavia’s most popular Vasa Museum and Sweden’s first open-air museum. To explore these and other museums of Djurgården in detail, follow this self-guided walk.

Tour Duration: 2 Hour(s)
Travel Distance: 3.2 Km or 2 Miles

Once an independent city, Norrmalm has been a part of Stockholm (one of its central areas today) since 1635. Many of Norrmalm's old buildings were torn down during the 1950s-60s to clear space for modern construction. Still, the most notable pieces of local architecture are in place and reveal a wide range of styles - Late Gothic, Renaissance, Baroque. Among the many places of interest found. view more

Tour Duration: 2 Hour(s)
Travel Distance: 3.0 Km or 1.9 Miles

Södermalm, or "Söder" for short, is a borough in central Stockholm, incorporating a large island of the same name (formerly known as "Åsön"). Although considered an island, the water surrounding Södermalm to the north and south does not flow freely, but passes through a series of locks. Visitors are charmed by the borough's narrow, cobbled streets and neat squares, as. view more


Gamla stan Walking Tour

Our time together on this orientation walk will mostly be spent on the main island district that forms Stockholm’s historical city center: Gamla stan, or Old Town. As we cross Gamla Stan, we'll develop a picture of how the city came to be and of life in Stockholm today. With cobblestone streets underfoot and waters of the archipelago rushing by, Stockholm’s atmosphere is thoroughly charming. This is a city deeply attuned to the natural environment that surrounds its urban geography.

From certain vantage points in Gamla stan, we'll also have amazing views across the water. The skyline when viewed from the west side of the Old Town is dominated by the City Hall. The municipal building is located in another island district, but luckily, the open water gives us a clear panorama of its red brick tower. We'll make sure to discuss this notable structure and take advantage of the wide-angle view to admire its distinctive architecture.


Traffic

The island of Gamla Stan can be easily reached by private and public transport. At the station stan Gamla keep the Grona - and Röda linjen the Stockholm subway . Furthermore, various bus lines drive across the island and have stops there. The island and the Vasabron , Norrbro and Strömbron can be reached by private transport from the direction of Norrmalm . Gamla Stan can be reached from Södermalm via the Slussen transport hub . The Centralbron bridge leads over the island, but has no entry or exit there.


Voir la vidéo: Gamla Stan Stockholm - Walking Tour (Janvier 2022).